Créer un jardin en ville

Cerisiers à fleurs venus d’Asie : comment les choisir?

Dès le mois de février les cerisiers à fleurs sont un spectacle à ne pas manquer dans tous les parcs de Chine et du Japon. Il est vrai que leurs fleurs qui éclosent en masse sont d’une beauté à couper le souffle. Toutes les villes d’Asie ont leurs allées de cerisiers, alors pourquoi pas dans un jardin de ville? Mais voyons d’abord quelles sont les raisons qui font que ces arbres font l’objet d’un tel engouement dans cette partie du monde.

 

La fascinante histoire des cerisiers à fleurs

Les fleurs de cerisier annoncent la pluie d’eau

Nous avons déjà vu dans un précédent article que la Chine (et le Japon) vivaient au rythme des 24 termes solaires, connus sous le nom de jieqi 节气 en chinois mandarin, Sekki en Japonais. C’est une division traditionnelle de l’année en 24 périodes solaires déduite de l’observation du mouvement du soleil et qui caractérise les changements de la nature ou les activités agricoles de l’année. Chaque période dure 15 jours. Originaires de Chine, elles ont été ensuite adoptées en Corée, au Japon et au Vietnam. Elles continuent de guider les agriculteurs dans leurs pratiques annuelles.

Après le début du printemps, qui intervient au mois de février, la température commence à augmenter. La glace fond. Nous arrivons (autour du 19 février) dans le terme de la pluie d’eau 雨水. Cette période caractérisée par l’arrivée de la pluie est une bonne nouvelle pour les agriculteurs car elle va favoriser la germination des plantes. A chaque période est associée une plante. La plante associée et qui fleurit au terme de la pluie d’eau est la fleur de cerisier nommée Ying Hua 樱花 en chinois mandarin.

Rappelons que le cycle du mouvement annuel du soleil est inscrit depuis 2016 sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Origine des cerisiers à fleur

 

L’origine des cerisiers à fleurs suscite bien des débats en Asie du nord-est. Chacun des pays se disputent la paternité des cerisiers.

Cependant, beaucoup s’accordent à dire que la Chine est le berceau de la culture des cerisiers à fleurs. Tandis que le Japon et la Corée ont une forte tradition d’observation des fleurs de cerisiers.

Le premiers « cerisiers à fleur » sont originaires de Chine, dans les régions du Sishuan et du Yunnan au pied de l’Himalaya. Ils ont été exportés avec le bouddhisme au Japon et en Corée du temps de la Dynastie Tang (aux 7ieme et 8ième siècle). Il sont profondément associés à l’art et la littérature des grandes civilisations de ces régions. De nombreuses peintures et poésies font par exemple référence au prunus mume. D’après une légende chinoise Lao tseu, un des pères du taoisme serait né au pied d’un prunier.

Les cerisiers à fleurs ont été selectionnés en Chine et au Japon pendant de nombreux siècles à partir de ces espèces sauvages.

Hanami

Hanami signifie « contemplation des fleurs ». Chaque année la population japonaise suit le bulletin météorologique qui annonce les fronts de floraison de cerisiers. Ceux-ci se déplacent sur l’ensemble de l’archipel Japonais du mois de janvier au mois d’avril. Les festivals du hanami sont l’occasion pour les japonais de se retrouver en famille ou entre amis dans les parcs et les temples pour célèbrer la beauté des cerisiers en fleurs. Mais à l’époque de la dynastie des Tang en Chine et de l’époque Nara (7ieme-8ieme siècle) c’étaient les fleurs de prunier, qui étaient à l’honneur.

La variété préférée des Japonais est le cerisier Yedoensis Somei Yoshino.

Il existe de très nombreux lieux en Asie et au Japon en particulier très prisés des touristes japonais et étrangers où l’on peut fêter Hanami.

Pour pour d’information sur Hanami : https://www.nippon.com/fr/japan-topics/g00833/

Quelle est la symbolique de la fleur de cerisier en Asie?

Commencons par la Chine. Par son parfum et la beauté de sa fleur présent au milieu de l’hiver, le Prunus mume 梅花 est un des premiers cerisiers à fleurir. Il symbolise la persévérance et la ténacité. Sa floraison splendide et éphémère évoque la beauté, la pureté et le caractère transitoire de la vie. Il est profondément associé à l’art et la littérature de la civilisation Chinoise.

Au japon, la floraison du sakura est aussi utilisée depuis des siècles pour souligner le caractère éphémère de la beauté et de la vie. Leur pleine floraison étant souvent courte. Le sakura sert également à expliquer un concept esthétique japonais appelé mono no aware (traduite par « sensibilité pour l’éphémère » ou « empathie envers les choses ») qui est l’équivalent japonais du Memento mori latin qui signifie « Souviens-toi que tu vas mourir ».

Quelle est la différence entre cerisier à fleur, prunus et prunier ?

Dans la nomenclature internationale, les fleurs de cerisier proviennent des espèces du genre prunus. Celui-ci est décomposé en plusieurs sous-genres, si bien que l'on s'y perd un peu. Notez simplement que le genre prunus comprend 400 espèces d'arbres et arbustes, ornementaux et fruitiers, dont les pruniers, les cerisiers, les amandiers, les abricotiers. Mais aussi le laurier du portugal et le laurier palme, qui sont des arbustes de haie que l'on connait bien...Du point de vue botanique les cerisiers et les pruniers font donc partie du même genre : les prunus ! Limpide n'est ce pas ? :-)

Les cerisiers à fleur du japon que l'on appelle Sakura regroupent les cerisiers à fleurs obtenus à partir du prunus serrulata ou prunus speciosa.

Notons aussi, et c'est là que cela devient compliqué, que les cerisiers d'ornement en Asie sont classés dans le sous-genre Cerasus. Et qu'ils sont souvent référencés sous ce nom dans les jardins botaniques en Asie. Le genre Cerasus n'inclut pas le Prunus mume (Prunus armeniaca 'Mume' que l'on appelle aussi "abricotier" du japon, mdr) qui lui fait partie du sous-genre Prunus! De quoi se perdre à tout jamais...je sais! Mais c'est ce qui explique pourquoi la fleur du prunus Mume qui est à l'origine des cerisiers à fleurs (樱花 Ying Hua en Chinois) est appelée fleur de prunier (梅花 mei hua) !

Comment choisir les cerisiers à fleur pour un environnement urbain ?

Une floraison qui s’étale de février à mai, et même avant

Les premières fleurs à sortir sont celles des amandiers (Prunus dulcis) dans les régions douces. Suivies par les fleurs des prunus mume, petits arbres présents en Europe mais moins connus qu’en Asie. Leurs splendides fleurs blanches, rosées ou roses (Meihua 梅花) sont délicatement parfumées, et apparaissent précocement dès le début du mois de février.

Arrivent ensuite les fleurs du Prunus ceracifera (Prunier mirobolant) et ses cultivars qui fleurissent au mois de mars.

Puis commence la saison tant attendue des cerisiers ornementaux du japon, les Sakuras. Un des premiers en Europe à offrir sa floraison spectaculaire, c’est le prunus accolade (P. sargenti ‘Accolade’). Notons aussi : le Prunus serrulata Kanzan‘ très répandu dont les branches s’étalent avec le temps, le Prunus ×yedoensis Somei-Yoshino’ une véritable star au Japon, le Prunus Serrula et son écorce couleur cuivre. Leur floraison s’étale jusqu’au mois de mai.

En climat doux, certaines espèces fleurissent même dès l’automne. Comme les Prunus subhirtella Autumnalis‘ dont les fleurs apparaissent progressivement dès le mois de novembre pour exploser en mars/avril.

Quelle(s) espèce(s) de cerisier(s) à fleur choisir?

Je sais, quand on ne s’y connait pas bien, il est parfois difficile de choisir un cerisier d’ornement. Il en existe tellement!

Le plus important avant tout c’est de choisir une variété dont la taille adulte est compatible avec la taille de votre jardin. Les variétés de cerisiers à grand développement s’étalent beaucoup avec le temps.

Si vous disposez d’un grand jardin, vous avez l’embarras du choix. Vous pourrez en effet opter pour une floraison plus ou moins précoce, plus ou moins abondante. Les fleurs peuvent être doubles ou simples. Leur couleur varie du blanc, crème, au rosé jusqu’au rose foncé. Le feuillage peut prendre à l’automne des couleurs vives et l’écorce être très décorative. Sa silhouette peut être étalée, pleureur, érigée. Ceci n’est qu’une question de goût personnel.

 

Si vous disposez d’un petit jardin, pas de panique vous aurez aussi du choix. Vous pouvez vous orienter vers les variétés de petite taille telles que Prunus ‘Hally Jolivette’, P. x hillieri ‘Spire’, ou P. x cistena, prunus Surbitella pendula mais il en existe bien d’autres. Le Prunus serullata ‘Amanogawa’ de forme érigée dont le développement en largeur est d’1 à 2 mètres est aussi bien adapté aux petits jardins de ville.

Sur une terrasse ou un grand balcon, vous pouvez opter pour les variétés naines adaptées à la culture en bacs, en leur offrant un contenant suffisament volumineux (>40cm). Parmi les variétés naines vous avez : Prunus incisa et ses cultivars, Prunus triloba…

Les amateurs d’espèces indigènes, peuvent aussi se tourner vers le merisier (Prunus avium) ou le prunelier (Prunus spinosa). Ils produisent des fruits comestibles très appréciés des oiseaux.

 

Rendez vous en pépinière si vous souhaitez obtenir les meilleurs conseils. Et n’hésitez pas à lire cet article pour vous aider lors de l’achat de vos plantes.

Comment et quand planter un cerisier à fleurs?

Si certains sont légèrement plus exigeants, la plupart des cerisiers à fleurs sont faciles de culture. N’hésitez pas à interroger les pépiniéristes qui vous conseilleront au mieux selon la variété que vous aurez choisie.

Néanmoins, voici quelques conseils…

Tous les cerisiers à fleurs aiment les environnements ensoleillés. En région méditerannéenne, ils pourront supporter la mi-ombre.

De nombreux cerisiers sont peu exigeants : ils apprécient tous types de terre de jardin ordinaire, plutôt fraiche. Ils supportent aussi des environnements secs. Apporter à la plantation un peu de matière organique, tel que du compost.

Veillez à les planter en sol bien drainé. Si votre terre est lourde, ajoutez des éléments drainants comme par exemple des graviers, de la pouzzonale. Vous pouvez aussi les planter sur une butte afin de faciliter l’écoulement de l’eau.

Les variétés à floraison précoce préfèrent les environnements abrités des vents froids.

Les cerisiers sont à planter de préférences à l’automne avant les gelées. Cela favorise leur enracinement. Cependant, vous pouvez aussi les planter à d’autres moment de l’année en veillant à ce qu’ils soient bien arrosés après la plantation.

En bac sur terrasses et balcons, je vous invite à appliquer les règles de plantation en pots, décrites ici.

Comme tous les arbres, veillez à bien les arroser la première année.

Vous êtes maintenant prêts à choisir et planter un cerisier à fleurs!

 


 

Et vous, souhaiteriez-vous installer un cerisier ornemental dans votre jardin ou sur votre terrasse? Quelle espèce ou quelle type de cerisier préférez-vous? N’hésitez pas à me faire part de vos remarques en remplissant le formulaire ci-dessous. Je me ferai un plaisir de vous répondre.

Cet article fait parti de mon DEFI : «1 SEMAINE, 1 PLANTE, 1 DESSIN» .

Vous pouvez aussi me suivre sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

En savoir plus sur Créer un jardin en ville

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading