Créer un jardin en ville

Abutilon, une touche exotique dans son jardin

L’abutilon est un genre de plantes vivaces au port grimpant ou arbustif, qui a tout pour plaire! Plante idéale des jardins urbains, il offre une floraison longue, colorée et généreuse qui ne passe pas inaperçue. En pot ou en pleine terre, les abutilons sont plutôt faciles de culture.

Cet article fait partie de la série d’articles DEFIS : «1 SEMAINE, 1 PLANTE, 1 DESSIN » .

Le genre abutilon, en bref

Abutilon Striatum rouge

ABUTILON

Noms : Abutilon spp., Lanterne chinoise, Erable de salon, Mauve indienne

Nombre d’espèces : plus d’une centaine

Famille : Malvacées

Origine : régions tropicales et subtropicales

Caractéristiques : arbuste vivace, semi-persistant

Port : variable : retombant (à palisser) plus ou moins dressé, h=1 à 3m

Rusticité : -5° -10 °C (rustique en climats doux)

Exposition : Soleil et mi-ombre

Sol : riche, drainé. S’adapte à tous types de pH.

Utilisation : Parfait sur les terrasses et très bon comportement en pot, en plein terre en climat doux

L’abutilon est un genre d’arbuste vivace originaire des régions tropicales et subtropicales d’Amérique, d’Afrique et d’Asie. Il comprend plus de 200 espèces dont un petit nombre sont cultivées en Europe.

Les fleurs de l’abutilon, en forme de lanternes sont tellement uniques que l’on se doit de lui trouver un coin dans son jardin, son balcon ou sa terrasse. Il fleurit de mai à octobre.

Il existe de nombreuses espèces et cultivars de toutes les couleurs : orange, jaune, blanche, rouge, rose, bleu et bicolores… en forme de grosse cloche ou de lanterne chinoise.

Parmi celles que l’on cultive en France, notons l’Abutilon megapotamicum, Abutilon striatum, l’Abutilon vitifolium, pictum, et de de nombreux cultivars regroupés sous le nom d’Abutilon × hybridum

Son feuillage décoratif est persistant ou semi-persistant (selon la douceur de son environnement). Ses feuilles ressemblent aux feuilles d’érable et peuvent être panachées.

Les abutilons ont un port arbustif, dressé ou bien retombant selon les espèces. Il convient de les attacher (on dit palisser) sur un support pour les faire tenir, comme une plante grimpante.

Intérêt de planter un abutilon en ville (et ailleurs)

Dans un massif ou en pot, dans lequel il se plait sans faire d’histoire, l’Abutilon à de nombreuses utilisations en ville et de nombreux avantages.

L’abutilon

  • apporte une touche exotique et tropicale à votre espace ou votre jardin
  • est une plante décorative par sa couleur qui contraste avec son propre feuillage
  • illumine un espace, c’est donc une plante idéale pour donner du caractère aux petits espaces
  • se plait en pots et jardinières. Représente une valeur sure pour terrasses, balcons et patios
  • convient aux surfaces verticales : mur, treillage, pergolas ou même clôture
  • attire l’œil et peut servir de point focal
  • peut être cultivé en intérieur (personnellement je n’ai jamais essayé sur une longue durée mais je constate qu’il apprécie les séjours en interieur dans un environnement lumineux l’hiver)
  • a une croissance rapide.

Les questions?

Où et comment planter un abutilon ?

Il s’adapte très bien à la ville : sur balcons, terrasses ou véranda palissé sur un support ou contre un mur. Il est assez facile à cultiver en pot ou dans un massif en pleine terre.

Cependant, l’abutilon est moyennement rustique (-3 à -10° selon les espèces). Dans les régions où le gel dépasse les -5°C, il est préférable de le planter à l’abri du vent sur une terrasse que l’on protège l’hiver ou bien en pot que l’on remise l’hiver.

Il apprécie les sols frais, riches et bien drainés, il faut donc lui apporter de temps en temps de l’engrais ou du compost. Il convient à tous types de pH du sol.

Quelle exposition pour un abutilon ?

L’abutilon aime la lumière, mais il apprécie une période d’ombre en journée dans les régions de climats chauds.

Quelles espèces choisir pour mon jardin ou ma terrasse ?

Si vous habitez en un lieu où les gelées ne sont pas trop fortes préférez l’Abutilon megapotanicum qui résiste à des températures allant jusqu’à -10°C. vous pouvez l’installer en terre ou bien en bacs.

Les autres espèces : hybrides, striatum, indicum et vitifolum pourront être mises en terre en climats doux. A l’inverse, si les gelées sont importantes, plantez les comme des annuelles ou bien en pots que vous remiserez à l’abri du gel.

SI vous aimé le caractère panaché des feuilles, choisissez l’Abutilon pictum ‘Thompsonii’.

Comment entretenir un abutilon ?

Bien arrosé les premières années, il supporte des périodes de sècheresse. En pot, il aura cependant besoin d’arrosage régulier.

La taille n’est pas indispensable mais peut s’avérer nécessaire au début du printemps pour lui redonner une forme. Elle consiste à couper les branches mortes, les branches qui ont gelé, et à réduire (d’1/3) les tiges.

Au début de l’été, vous pouvez pincer l’extrémité des jeunes pousses de l’Abutilon entre le pouce et l’index pour lui donner un port plus compact, et plus ramifié. Ce pincement favorise aussi la floraison des plantes vivaces.

Il apprécie les terres riches. Vous pouvez lui apporter du compost mur une fois par an et de l’engrais liquide (très dilué) pour plantes fleuries pendant la belle saison.

Et vous, aimez vous les Abutilons? Quelle expérience avez -vous avec cet arbuste? N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou bien me suggérer le nom d’une plante que vous souhaiteriez connaitre un peu plus en remplissant le formulaire ci-dessous.

Cet article fait partie de mon DEFI : «1 SEMAINE, 1 PLANTE, 1 DESSIN» .

Et n’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez aimé !

Laisser un commentaire

En savoir plus sur Créer un jardin en ville

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading