Mes défis pour les jardins de ville


Au-delà du partage de connaissances, la rédaction d’articles sur la création de jardins en ville, me permet également de réfléchir à la pratique du métier de jardinier, de paysagiste, dans les villes en particulier.  

Cette série de DEFIS, tout en me donnant des objectifs ambitieux pour avancer le plus efficacement possible dans ma vie d’entrepreneur, me permet aussi de me centrer sur les actions importantes.

En effet, les sujets que je traite ici, me passionnent. Chaque élément abordé me donne envie d’élargir encore plus mes connaissances et ma réflexion sur d’autres thèmes, puis d’écrire tout un tas d’autres d’articles sur des sujets connexes, et ainsi de suite…Bref, une ‘légère’ tendance à vouloir connaitre et donner beaucoup d’informations qui me ralentit dans la publication d’articles et le partage de connaissances….Avec un DEFI je me concentre sur l’essentiel des actions et des informations que je souhaite partager.

En parallèle puisque je crée et maintiens moi-même ce blog, je me forme à son optimisation, son référencement (formation Bloggeur Pro), je conçois et aménage des jardins, et je découvre ce que signifie vivre dans des pays tels que l’Inde, la Chine (apprendre la langue, les arts et la culture…). Donc une vie active bien remplie…. Alors le mot d’ordre des DEFIS c’est aussi de faire beaucoup de choses en peu de temps. Associé à la méthode 80/20 selon laquelle 80% des effets sont le produit de 20% des causes, le fonctionnement sous forme de DEFIS me permet d’avancer vers l’essentiel pour profiter du reste.

Donc c’est parti pour le :

DEFI 2 :  1 SEMAINE, 1 PLANTE, 1 DESSINpendant 1 an

Alors pour cette nouvelle année, j’ai décidé de me lancer un second DEFI…

Celui de publier CHAQUE semaine LE DESSIN à la main D’UNE PLANTE

Une plante que l’on peut cultiver à l’extérieur sur son balcon, sa terrasse, dans son jardin, sur le rebord de sa fenêtre….ou bien une plante d’intérieur, car un jardin en ville, cela peut aussi être un petit coin dans sa maison…

Pourquoi ce DEFI ?

Pour se centrer sur l’essentiel : les plantes !

Dans les jardins, les balcons, les espaces cultivés en ville, l’essentiel ce sont les plantes! J’espère ainsi avec ce DEFI donner envie de mieux connaitre les plantes. En faire découvrir de nouvelles. Donner des idées de plantes, aider à comprendre les besoins des végétaux pour s’en occuper sans stress. Car un des secrets des personnes qui ont la MAIN VERTE, c’est la connaissance des végétaux…Quand on s’intéresse aux végétaux, on fait (de moins en) moins d’erreurs. Je l’ai déjà expliqué dans un précédent article : 4-conseils-pour-ameliorer-sa-connaissance-des-plantes

Pour que dessiner soit une deuxième nature

Maintenir le rythme d’un dessin par semaine va me permettre, de progresser en dessin. Je ne suis mise à dessiner lorsque j’ai commencé à me reconvertir dans l’aménagement paysager. Je n’ai pourtant jamais eu de prédispositions pour le dessin, loin de là. Et depuis ce temps, j’ai pas mal progressé en dessin mais j’ai envie de faire mieux et surtout d’être de plus en plus à l’aise sans ma manière de dessiner…et des jardins en particulier.

Parce-que dessiner et jardiner font du bien…

Dessiner c’est un moment particulier dans son quotidien. C’est un moment à soi. On se pose. On s’oublie, on oublie tout pour se consacrer à une activité créative et ludique. On ne court pas. C’est un moment de qualité. Personnellement je dessine le vendredi matin…

C’est comme son jardin : le faire est un bonheur, c’est un petit effort au début puis un plaisir immense, un sentiment de satisfaction lorsque la réalisation est terminée. Je jardine et je m’occupe de plantes, tous les jours. C’est devenu mon métier…

Oser dessiner (et faire son jardin) permet de lutter contre l’envie de perfection qui pousse à la procrastination…

Enfin, l’idée c’est d’oser dessiner même si le dessin n’est pas parfait! Accepter les défauts, l’imperfection,…Et pour moi, la meilleure acceptation de son impecfection c’est d’oser publier ses dessins! Donc qu’il vente qu’il pleuve, que mon dessin soit beau ou pas, je publierai le dessin d’une plante chaque semaine! Sans honte, ni fierté!!!

Et si vous vous lanciez aussi dans ce DEFI avec moi? Vous dessinez, moi-aussi on dessine et je vous en apprends un peu plus sur les plantes…

C’est parti pour le premier dessin…

Et le premier article : Le Caladium -son entretien

Vous pouvez aussi suivre ce DEFI sur INSTAGRAM : Instagram/creerunjardinenville

Dites moi quelle plante souhaiteriez-vous connaitre un peu plus? Laquelle vous rencontrez des difficultés, pousser, laquelle vous aimez….Laissez moi vos impressions en commentaire ci-dessous !

Laisser un commentaire

DEFI 1 :  9 semaines pour publier (presque) toutes les étapes pour réussir à aménager durablement sa terrasse ou son balcon

Ce DEFI est terminé !

Vous souhaitez lire les articles de ce DEFI? Cliquez sur les termes dans le plan (ci-dessous) décrivant les étapes pour aménager de façon durable sa terrasse ou son balcon en ville.

Vous souhaitez lire l'article intermédiaire décrivant les avancées et mes difficultés rencontrées lors de ce DEFI? Les aléas de chantiers….à Shanghai !

Dans le cadre de la réalisation de ce blog j’ai décidé de me lancer dans le DÉFI de partager en 2 mois toutes les clés (ou presque) pour aménager durablement une terrasse ou un balcon. A raison d’un 1 à 2 articles par semaine, les lecteurs pourront alors créer une terrasse ou un balcon de façon durable et écologique sans avoir de connaissance préalable. Mais cela peut également intéresser des personnes plus expérimentées. Et effet je compte partager le maximum de conseils issus de mon expérience professionnelle sur le sujet et par ailleurs ces conseils seront donnés dans un souci de faire intervenir des méthodes durables et écologiques.   

J’aborderai les étapes dans l’ordre suivant : de la conception à la réalisation. Chaque étape sera ponctuée d’un exemple concret.

Le projet de conception de sa terrasse

Préparation du chantier

Réalisation du chantier d’aménagement

Balcons amenages
Balcons colorés aménagés au Vietnam ( par Thomas G.)

Pourquoi ce DEFI ?

Les terrasses et balcons étant un des thèmes importants de la création de jardins en ville, à l’issue de cette période de 2 mois, une personne souhaitant aménager sa terrasse ou son balcon pourra disposer des éléments clés pour l’aménager, sans connaissance au préalable. L’ensemble des articles seront présentés un peu comme un cours, contenant l’essentiel de l’état de l’art.

D’autre part, comme rien ne remplace un bon exemple, je vais en parallèle illustrer ses articles en aménageant une terrasse dans la vraie vie. Celle- ci va me servir de modèle, comme support d’explication et aussi pour faire des photos

En quoi ceci est un DEFI pour moi ?

C’est un DEFI pour moi puisque la réalisation de la terrasse se fera en simultané à la rédaction des articles. L’idée étant de voir la progression de la réalisation et donner les idées les plus pertinentes. Mon DEFI sera donc en termes d’organisation d’arriver à concilier la rédaction d’articles et la réalisation de jardins. Les personnes habituées à la rédaction d’articles comprendront la teneur de ce DÉFI.

C’est un vrai DEFI aussi car je suis en Chine depuis peu : je ne maîtrise pas encore la langue et ici tout est écris en chinois. Chaque achat me demande beaucoup d'énergie en termes de qualité de produits, de composition, de provenance. C'est un peu comme si je devais tout redécouvrir par moi-même.

Un exemple pour illustrer : me procurer de la terre ici, élément de base lorsque l'on travaille avec des végétaux, est déjà un DEFI en soi. Je peux sans trop de problèmes acheter des sacs de terreaux à base de terre végétale, de marques occidentales, dont la composition est écrite en anglais. Je peux dans ce cas en maîtriser la composition mais je sais que ces sacs auront traversé la moitié du globe pour parvenir jusqu'en Chine. Or c'est pour moi une hérésie que de travailler avec la nature et d'avoir une telle empreinte carbone !

J'aimerais donc dans la mesure du possible trouver des produits de qualité, locaux, dont je comprends la composition et dont je maîtrise la provenance. J'ai déjà acheté plusieurs sacs de terreau locaux qui ne correspondent pas encore à la qualité que je recherche. Et les problématiques de sacs de terre n'en sont qu'un exemple.

Donc mon DEFI en 2 mois : je déblaie dans la mesure du possible tout en termes de matériaux et de fournisseurs pour trouver les meilleurs produits locaux.

Enfin, dernier DEFI, dans le cadre de cette même démarche, je cible de publier une vidéo (au minimum) sur le sujet.

C’est assez ambitieux quand on y réfléchi mais allons-y !

On dit 加油 (Jia You) en Chinois !!!

Des remarques sur ces DEFIs ? Des demandes spécifiques sur l'aménagement de votre terrasse ou votre balcon? La connaissance des plantes pour les espaces en ville? N'hésitez pas à me laisser un commentaire en remplissant le formulaire ci- dessous.

Laisser un commentaire