Réussir l’aménagement de sa terrasse, de son balcon 1/ l’analyse

Plan paysager

Dans le cadre de mon défi « 2 mois pour donner (presque) toutes les clés pour réussir à amenager durablement sa terrasse, son balcon», je vous livre les étapes pour aménager votre espace extérieur selon les règles de l’art. Voici cette semaine la première étape : l’étape d’analyse.

Disposer d’un espace extérieur en ville est un vrai luxe, que ce soit une terrasse urbaine, un balcon, ou bien un rebord de fenêtre. Cela peut devenir un véritable espace de vie, une pièce supplémentaire de la maison. Cependant, aménager un exterieur ne s’improvise pas

On a tendance dès l’arrivée des beaux jours à se précipiter dans l’achat compulsif de mobiliers outdoor ou de plantes, peu adaptés au climat, à la surface du lieu, ou à notre utilisation. On se lance dans des travaux sans tenir compte de l’ensemble des paramètres qui le caractérisent. Ce qui conduit à des terrasses ou des balcons qui manquent de confort, peu fonctionnels, à l’atmosphère peu chaleureuse que l’on n’exploite pas à hauteur de leur potentiel.  

Bien anticiper permet aussi de faire des économies, se créer une terrasse à moindre coût et éviter les mauvaises surprises : nuisances de voisinages, dégâts des eaux, travaux sous évalués etc…

Pourtant avec un peu de méthode, en se posant les bonnes questions en amont et quelques astuces efficaces, il est possible de réussir l’aménagement de son espace exterieur pour que celui-ci devienne un vrai coin de paradis.

Aménager sa terrasse, son balcon : c’est maintenant !

Il n’est pas nécessaire d’attendre le printemps et que les températures se radoucissent pour commencer à aménager, décorer ou relooker sa terrasse. C’est une activité que l’on peut réaliser à n’importe quelle période de l’année et il est même préférable de s’y prendre tôt (en hiver ou à l’automne) afin que tout soit prêt pour l’arrivée des beaux jours. Les plantes auront déjà commencé à s’adapter et seront prêtes à s’épanouir à l’arrivée du printemps.

Réflechir au projet d’ensemble pour réussir son balcon, sa terrasse

La première étape consiste à faire en amont un état des lieux de son balcon ou de sa terrasse. Vous demander quels en seront les usages et observer les paramètres qui vont influer sur son bon fonctionnement. Mieux connaître votre espace extérieur contribuera à le transformer en véritable espace de vie dont vous pourrez profiter pleinement, comme une pièce supplémentaire ou un prolongement de votre maison.

Il n’est pas nécessaire d’être expert. Il suffit d’un peu de bon sens logique et de suivre les étapes suivantes. Et posez-vous les bonnes questions :

Pour quel(s) usages ? Quels besoins

A ce stade interrogez-vous sur vos besoins et ceux de la famille. Comment utilisez-vous ou comment souhaitez-vous investir votre espace extérieur. Cela dépend bien entendu de sa surface et de la place disponible.

Que souhaitez-vous y faire?

Que vous ayez la chance de disposer d’un espace de taille réduite ou généreuse : terrasse urbaine (en longueur, mini terrasse, patio, toit terrasse, jardin sur dalle…), ou bien d’un balcon de ville (balcon filant, loggia), d’un balcon-fenêtre ou d’un rebord de fenêtre, il est indispensable de consacrer un temps de réflexion à ce que vous souhaitez y faire.

Souhaitez-vous manger dehors ? Aménager une salle à manger d’été, pour déjeuner, diner, pour boire un café, ou prendre l’apéro.

Votre usage dépendra également de la pièce attenante : coin salon, cuisine extérieure. Il est agréable depuis une cuisine boîte le café sur son balcon. Depuis la chambre l’espace extérieur doit être paisible.

Vous aimez cuisiner et jardiner ?  Si votre espace est généreux, prévoyez une cuisine d’été, un potager, ou tout simplement des jardinières contenant des plantes aromatiques.

Vous aimez bronzer. Sur une terrasse-balcon-fenêtre au soleil, aménager un coin à l’abri des regards extérieurs pour profiter des rayons du soleil, farniente et lézarder à la belle saison ou juste pour admirer le lever ou le coucher de soleil.

Réussir sa terrasse-son balcon : pour qui ?

Si vous avez des enfants, vous pouvez leur aménager un petit coin de jeu, une jardinière pour jouer à l’apprenti jardinier, faire pousser quelques fraises ou des tomates cerises. Celui-ci doit être spécialement sécurisé pour eux. Nous reviendrons sur ce sujet ulterieurement. Cependant, évitez impérativement les jardinières basses en bord de garde-corps sur lesquelles les enfants en bas âge peuvent monter.

Souhaitez-vous y recevoir des amis et/ou vous retrouver en famille ? Attachez vous à créer une atmosphère conviviale et accueillante.

Après cette étape vous aurez identifié des besoins qui vous guideront à créer un lieu à votre image, à celle de votre famille. Vous éviterez ainsi les aménagements impersonnels.

Orientation et microclimat

Etape indispensable si l’on veut se sentir bien dans ce lieu privilégié qu’est une terrasse, un balcon en ville. Les questions fondamentales sont :

  • Quelle est l’exposition au vent ? Faire un écran constitué de plantes résistantes au vent permet de réduire la sensation d’air dans un couloir de vent. 
  • Orientation de la terrasse ? Son exposition : votre terrasse est-elle orientée plein sud, ou au nord ? Il est important de connaitre avec précision la durée d’ensoleillement des différents lieux. Je vous conseille d’observer le soleil à différentes heures de la journée.
  • Votre terrasse est en plein soleil? Il faudra alors prévoir une protection contre le soleil, en particulier si vous souhait y déjeuner. Pergolas, voiles d’ombrages, parasols seront indispensables pour profiter de votre terrasse, votre balcon.
  • Le microclimat : votre terrasse ou balcon est-il humide, sec ? Besoin de fraicheur ?

En vous posant toutes ces questions, vous éviterez en particulier les achats compulsifs de plantes, non adaptées qui vont mourir en peu de temps. Une économie non négligeable si l’on se remémore le nombre de végétaux qui ont subi ce type d’achats !

Identifier les points de vues depuis sa terrasse son balcon

Une des forces du paysagiste est sa capacité à identifier les différents points de vue intéressants ou à cacher des vues disgracieuses d’un espace extérieur à végétaliser. Sur une terrasse un balcon en ville, cela consiste notament à tenter d’oublier ou à valoriser l’environnement urbain. Un immeuble ou un mur disgracieux peuvent être cachés par un bel arbuste. Une belle vue sur l’horizon, une vue sur la mer, ou la montagne se doit d’être mise en valeur. Mettre en valeur le paysage, ou un bâtiment historique aux alentours, permet d’intégrer l’histoire du lieu et donne du caractère à votre aménagement.

Négliger le vis à vis un frein à la réussite de son aménagement

De la même façon, identifier les vis-à-vis dans le voisinage ou l’espace mitoyen permet de se protéger et de préserver son intimité. Installer des plantes, un voile d’ombrage, des séparations (panneaux, treillis, lames occultantes…) sont des techniques de séparations très utiles pour se protéger des regards indiscrets ou des éléments disgracieux.

Etudiez aussi les sources de nuisances sonores pour vous en préserver. Une barrière de plantes persistantes ou des panneaux anti-bruits peuvent réduire les bruits de rue ou de voisinage.

Tracer les circulations

Une autre notion fondamentale pour réussir l’aménagement de son balcon sa terrasse : les circulations. L’étude des circulations sur une terrasse, un grand balcon, consiste à tracer les chemins entre les différents accès, entre porte, portes fenêtres, entre espaces de fonctions différentes. Quels sont les liaisons entre ces accès ? Evitez d’installer un pot ou du mobilier dans les zones de circulation. Il serait dommage d’aménager un balcon ou une terrasse sur lesquels il n’est pas aisé de se déplacer de façon fluide.

Tenir compte de l’espace intérieur pour réussir sa terrasse ou son balcon

Une erreur classique est de ne pas tenir compte de la pièce attenante. Le jardin peut être une prolongation des pièces de vie : du salon, de la cuisine ou de la chambre.

Si la pièce attenante est la cuisine, aménager un coin repas est idéal. Dans le cas d’une chambre ou du salon, vous pouvez aménager un coin détente pour vous relaxer, vous reposer, vous accorder moments de lecture lors de soirées calmes ou vous détendre après votre journée de travail.

Il est aussi utile d’intégrer la décoration intérieure en harmonisant les styles de décoration intérieur/extérieur ou en intégrant par touches des couleurs similaires ou complémentaires.

Interroger ses goûts en termes de végétation

La végétation sur un espace extérieur en ville est notre bol d’oxygène.  Elle crée une atmosphère automatiquement zen, chaleureuse, agréable à vivre, une oasis de bien-être pour les citadins en manque de verdure. Elle apporte de la fraicheur, de l’ombre pour se protéger du soleil. C’est un îlot de verdure qui fait écran à la pollution citadine.

La végétation est également très décorative. Elle nous fait voyager. On peut composer son style de jardin selon nos propres goûts, au moyen de plantations adaptées. Que l’on soit amoureux de la nature ou non, à chaque style d’ambiance sa végétation : moderne, campagne, cosy, naturaliste, tropicale, méridionale…

On peut végétaliser sa terrasse, son balcon avec tous types de plantes : vertes, vivaces, fleuries, arbustes, petits arbres, on peut même déguster fruits et légumes potagers. Tout est possible mais il est important de réfléchir à son niveau d’investissement en termes d’entretien.

En effet, si vous êtes un amoureux de la nature mais que vous n’avez pas le temps d’entretenir votre terrasse ou votre balcon, vous pouvez faire appel à des prestataires jardiniers. Je vous expliquerai dans un prochain article comment faire appel à des jardiniers qualifiés sans se ruiner.

Anticiper les contraintes techniques pour réussir son aménagement

Cette étape peut être délicate et nécessiter l’intervention d’un paysagiste qualifié. Si vous souhaitez vous lancer et réussir par vous même l’aménagement de votre terrasse ou balcon, portez votre attention sur les détails techniques. En matière d’aménagement négliger les détails techniques peut coûter cher.

  • Etudiez les différences de niveaux entre marches, pas de porte, rebords de fenêtres, …
  • Localiser les sources de lumière, les prises et les arrivées d’eau.
  • Localisez les évacuations d’eau sur une terrasse ou un balcon, celles-ci sont tenues d’être nettoyées une fois par an.
  • Vérifiez que votre terrasse ne génère pas de fuite chez vos voisins. Vous seriez obligés de démonter une terrasse en cas de problèmes d’étanchéité par exemple. Si vous avez un doute sur l’étanchéité faites appel à un professionnel, certaines copropriétés font appel à des architectes ou des ingénieurs conseils. 

Sécurité et règlementation

Je reviendrai plus en détail sur ces notions mais renseignez-vous sur les règlementations locales en vigueur. En particulier si vous vivez dans une copropriété. Renseignez-vous auprès de votre syndic ou dans le règlement de copropriété sur ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire au regard des règles de votre immeuble. Certaines copropriétés imposent parfois une réglementation spécifique qui précise dans un souci esthétique l’utilisation de certains matériaux, de certaines couleurs, etc…

Plus important encore, renseignez-vous pour connaitre la charge maximale à ne pas dépasser sur votre balcon et ou votre terrasse. Le poids de vos jardinières remplies de terre devient rapidement important lorsque celle-ci est humide.

Renseignez-vous également à la mairie de votre ville sur le plan PLU (Plan Local d’Urbanisme) qui édicte les règles d’aménagement au sein de la commune.

Prenez les dimensions de votre terrasse

Prenez les dimensions de votre terrasse afin de trouver le mobilier adapté à la taille de l’espace. Ceci est d’autant plus important que votre espace est réduit, vous pourrez optimiser la surface, sans perdre d’espace.

Lancez-vous

C’est à vous maintenant de vous lancer dans cette étape de réflexion…

Asseyez-vous dehors. Faites marcher vos 5 sens et observez. A partir de l’ensemble des questions précédentes, identifiez vos besoins, listez les atouts et les contraintes de votre espace extérieur. C’est là-dessus que vous allez bâtir votre aménagement et réussir votre balcon ou terrasse. En effet, tout l’art du paysagiste est de transformer une contrainte en atout. Et vous verrez, c’est à la portée de tout le monde car toute contrainte apporte une solution, et donc une idée d’aménagement.

J’explique dans cet article, comment faire un croquis d’analyse avec un exemple concret pour vous aider à réussir votre aménagement de balcon ou de terrasse.

Si vous avez des questions, des sujets que vous souhaiteriez aborder pour cette étape ou plus globalement sur l’étape d’aménagement, n’hésitez pas à m’en faire part via le formulaire ci-dessous.

Cet article fait partie de la série d’articles « 2 mois pour donner (presque) toutes les clés pour réussir à aménager durablement sa terrasse ou son balcon» .


2 réponses à “Réussir l’aménagement de sa terrasse, de son balcon 1/ l’analyse”

  1. Merci pour vos conseils et cette série d’articles très utiles! J’aurais dû les lire avant d’acheter mes premières plantes ;-)!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :