Réussir l’aménagement de sa terrasse, son balcon 3/ définir son projet

Plan amenagement terrasse

Après la phase d’analyse nous allons nous attaquer au projet d’aménagement de terrasse ou de balcon.

Pour illustrer cette étape, reprenons l’exemple d’une terrasse de 25 m2 où l’on souhaite combiner un espace luxuriant et un espace repas-détente. Cette terrasse étant située en chine, nous allons en profiter pour nous aventurer du côté des jardins classiques chinois.

Je vous propose de choisir et de disposer pas à pas les différents éléments qui vont structurer votre espace.

Choix du sol

Le choix du sol est fondamental dans un projet d’aménagement de terrasse. Il existe différents revêtements de sols, pour tous les goûts, les budgets, toutes surfaces et facilités de pose.

  • Le bois massif ou bois composite, les dalles : les choix et budgets sont variés
  • Le gazon synthétique : peu onéreux, il en existe maintenant de très beaux
  • Les dalles en pierres naturelles ou reconstituées pour donner un effet chic
  • Le carrelage pour un design moderne ou à motifs
  • Le béton ciré pour loggia, en dalle ou carrelage : très résistants

Pensez également à l’entretien de votre sol. Un gazon synthétique ou un bois composite demandent peu d’entretien, tandis qu’une terrasse en bois massif a besoin d’un nettoyage une fois par an. Voire plus dans les environnements ombragés et humides, sous peine de transformer sa terrasse en patinoire!

Dans notre étude de cas, les habitants sont locataires de leur maison. La rénovation de la terrasse est soumise aux exigences de la copropriété qui préconise l’emploi de deux types de revêtements pour des raisons d’unité de style entre les habitations : des lattes de bois massif ou du bois composite.

Le bois composite est résistant, composé de sciures agglomérées. Il se décline en de nombreux coloris, qui ne s’altèrent pas au fil du temps.

Le bois massif est constitué de lames de pin ou de cyprès résistantes (classe 4) obtenues par procedé autoclave CAQ, pour une utilisation en terrasses exterieures. Pour des raisons esthétiques le choix s’est porté sur les lattes de bois massif.

Choix d’une protection solaire

Votre terrasse ou votre balcon est au soleil?

Dans un premier temps, cherchez à identifiez un coin ombragé. Aidez-vous de votre croquis d’analyse car en ville l’ensoleillement peut être compliqué du fait de la présence de bâtiments ou de végétation alentours. Il n’y a pas d’ombre ?

Alors vous avez le choix entre différents protections :

  • une voile d’ombrage,
  • une pergola -avec ou sans toile d’ombrage,
  • un parasol, classique ou déporté
  • l’ombre d’un arbre ou d’un arbuste à planter (cela peut prendre un peu de temps)

Dans notre exemple, la terrasse reçoit peu de soleil direct et les clients souhaitent utiliser une protection uniquement pour l’été.

Comme le parasol, la voile d’ombrage présente l’avantage d’occuper peu d’espace au sol. C’est la protection la plus intéressante pour les clients qui n’aiment pas utiliser leur parasol. Néanmoins les systèmes de fixations doivent être solides pour résister aux intempéries. On fixe la voile avec des systèmes tels que des mats ou des platines, au sol ou aux murs.

Aménager les différents espaces

Réaliser un plan de conception

Reprenez les contours de votre espace et commencez à représenter sur papier la façon dont vous souhaitez aménager votre terrasse ou votre balcon. Dessinez et positionnez les différents éléments en tenant compte des contraintes que vous avez identifiées lors de l’analyse.

Vous pouvez vous inspirer de jardins, de photos sur instagram ou pinterest.

Dans notre exemple de projet d’aménagement terrasse de 25m2, le croquis de conception a été réalisé à la main.

Plan de conception pour un projet d'aménagement  : terrasse de 25m2
Plan de conception : terrasse de 25m2

Pour cette étape de conception, n’hésitez pas à dessiner plusieurs croquis. Pensez aussi à retourner sur votre terrasse ou votre balcon afin de confronter vos idées à la réalité.

Définir les espaces

L’analyse de notre projet d’aménagement sur cette terrasse a permis d’identifier 3 espaces distincts.

L’espace de vie : détente et convivialité

Avec des canapés confortables et une table, cette zone (située au nord de la terrasse) est destinée au repos, aux repas et aux apéros. Le but recherché ici est d’apporter un mélange de confort et de chaleur.

L’entourage de plantes grimpantes palissées au mur et de jardinières hautes apporte une vraie proximité avec la nature.

Une voile d’ombrage démontable occupe la moitié de la terrasse. Des guirlandes lumineuses apportent encore plus de confort et d’intimité.

L’espace central reste libre.  Deux jardinières marquent cependant la limite entre l’espace repas et le reste de la terrasse. Elles sont composées de plantes persistantes à feuillage clair : Carex, Hakonechloa (en jaune sur le plan).

Suggestion de plantes :  Un mélange de grimpantes : jasmin étoilé, abutilon, une jolie clématite de printemps que l’on palisse sur des cables fixés au mur. Des vivaces fleuries et/ou persistantes (Epimedium, Hostas, Anémones du japon, Carex) et des arbustes (Nandina/bambou sacré…) de feuillages, de formes et de tailles différentes, caduques ou persistants.

Une mise en scène de jardin chinois

Concentrons nous ici sur la vue située face à l’entrée principale de la terrasse (au nord-ouest sur le plan). On souhaite représenter un paysage en miniature en s’inspirant des jardins classiques chinois (illustrés par la photo-ci dessous).

Pour représenter ce paysage, nous allons installer au pied du mur une composition d’arbustes aux troncs joliment déformés, aux feuillages de couleur, ainsi que des arbustes et des vivaces fleuris. Voici une suggestions de plantes pour illustrer cet effet :

  • Erable du japon en cépée, andromède campanulée aux teintes superbes,
  • Zanthoxylum pourpre ou nandina domestica au feuillage découpé,
  • mais aussi petits conifères : pins/ faux cypres filifera…,
  • arbustes fleuris, vivaces : camélias, azalées, Lyriopes…

Côté mur : perspective et trompe l’œil

Sur le mur (au sud-ouest) des jardinières contenant jasmin d’hiver et autres plantes retombantes, contribueront à effacer les limites du jardin. A droite de la porte on posera une fenêtre en pierre sculptée pour un effet trompe l’œil, comme dans les jardins classiques de Suzhou dont voici des photos pour inspiration :

Choix des végétaux

Dans un projet d’aménagement la palette végétale est importante pour illustrer l’ambiance de la terrasse. Le choix définitif est fait en pépinière lors de l’achat des végétaux, en fonction des stocks, de la qualité et la taille des végétaux disponibles. Les végétaux sont sélectionnés de la facon suivante :

  • leur taille : les vététaux doivent être adaptés à leur contenant ou leur emplacement. Il est important de veiller connaitre à les dimensions du végétal à lorsque celui-ci a atteind sa taille adulte.
  • pour leur adaptation à l’environnement, l’ensoleillement / l’ombre.
  • pour leur graphisme et dans ce cas leur capacité à représenter un jardin chinois. La plupart des essences ont du reste une symbolique précise en Chine : le pin représente la longévité, le bambou la force, le nandina la purification…
  • pour leur fragrance : jasmin, aromatiques, …

Une première suggestion de végétaux a déjà été avancée dans le précédent paragraphe. On veut y ajouter :

  • Des jardinières de bambous, et de fougères disposées de part et d’autre de la baie vitrée. Leur feuillage apporte légèreté et laisse passer la lumière
  • Le long de la maison à l’ombre, différentes plantes grimpantes pour cacher le mur telles que schizopfragma, hortensia petiolaris, ficus pumila …
  • Des plantes aromatiques, auront comme but de faire fuir les moustiques : verveine citronnelle, melisse, geranium odorant, armoise…Elles seront disposées autour de l’espace dédié au repas.
  • Enfin un choix de 5-6  plantes d’intérieur résistantes qui cacheront les limites entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

Et pour ceux qui n’ont pas la main verte choisissez des plantes nécessitant le moins d’entretien. Faites vous aider par un pépiniériste pour le choix des végétaux.

💡 Attention au bambou en ville !

Les bambous sont tellement beaux et utiles comme brise-vue qu’il est très tentant d’en planter sur nos terrasses et balcons. Cependant, sachez qu’ils sont interdits dans les jardins ou terrasses sur dalle ainsi que dans les jardinières avec étanchéité du fait de leur capacité à abimer une étanchéité en un temps record. Il est possible de les planter sur une terrasse ou un balcon dans une grande jardinière hors-sol moyennant un entretien serieux. La jardinière va se déformer au bout de quelques années. Vous pourrez soit la changer soit en extraire les bambous pour en diviser la motte. C’est un travail fastidieux mais possible. De plus, il est impératif de vérifiez régulièrement que leurs rhizomes ne sortent pas du pot.

Choix des pots/jardinières, des couleurs

Dans un projet d’aménagement de terrasse ou balcon, il faut trouver une harmonie entre les teintes des différents matériaux. Vous trouverez dans cet article des règles pour choisir les couleurs en harmonies.

Comme le montre la photo ci-dessous, les tons dominants dans les jardins chinois classiques sont le blancs, le gris/noir, le vert, le bordeaux.

Composition simple au Jardin persistant de Suzhou en Chine
Couleurs dominantes dans le Jardin de l’humble administrateur – Suzhou Chine

On veillera à laisser certains pans de murs blancs. Le vert sera bien sûr porté par les végétaux. Les pots seront de couleur noir ou gris foncés. Le choix des meubles se fera dans les tons rouge/ bordeaux /orangé.

Pour les balcons, choisissez des pots de petite taille en matériaux légers tels que la fibre composite ou la résine, les toiles, les plastiques recyclés...

Pour les terrasses moins contraintes choisissez des matériaux plus écologiques tels que le bois, la terre cuite, la céramique.

💡 Sécurité sur un balcon / terrasse

Dans le cas d’un balcon, en porte à faux à l’extérieur de l’immeuble, veillez à ne pas positionner de charge lourde vers le nez du balcon (c.a.d. le coin). Cela fragiliserait la structure. De plus, évitez d’arrimer les jardinières à l’extérieur du garde-corps. Mal accrochées, elles peuvent tomber sur les passants.

Cet article fait partie de la série d’articles « 2 mois pour donner (presque) toutes les clés pour réussir à aménager durablement sa terrasse ou son balcon» .

Et vous ? Quels matériaux choisissez-vous pour votre projet d’aménagement de terrasse, de balcon? Rencontrez-vous des difficultés dans le choix de vos matériaux ? le choix des plantes ? Etes-vous soucieux de choisir des matériaux durables ?  Rencontrez-vous des difficultés pour faire un dessin de conception ?

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques ou de vos questions en remplissant le formulaire ci-dessous.

Et n’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez aimé !


4 réponses à “Réussir l’aménagement de sa terrasse, son balcon 3/ définir son projet”

  1. Bonjour merci pour cet article très complet et quand même rapide à lire. Je vais regarder le plan du site voir d’autres plans d’aménagement extérieur.

    • Merci Raphael pour ton retour! Mon blog est en construction donc tu n’y verras pas encore beaucoup d’autres plans d’aménagement extérieur mais cela va venir…;)

  2. J’avoue que ton défi m’interpelle, car en ce moment, je suis en pleine rénovation de mon salon et parfois les idées sortent vite quand on n’est pas dans le design. C’est du bon travail ce que tu fais, mes félicitations pour ta créativité. C’est un rêve pour moi avoir une terrasse fonctionnelle, mais j’habite au premier étage.

    • Bonjour Veronica, Merci beaucoup pour ton retour! Je te conseille en effet de suivre les étapes décrites dans mes articles qui te permettront de tirer le meilleur parti de ta terrasse…Si tu as des sujets que tu aimerais voir traiter pour rendre ta terrasse fonctionnelle, n’hésite pas à les partager 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :